•  
  •  
  •  
  •  
  •  

Suzuki à la recherche d’un représentant sur le marché tunisien. A l’origine, la marque automobile japonaise était réprésentée en Tunisie par Car Pro (ex-filiale du groupe Sakher Matri) mais n’avait jamais démarré ses activités de vente de véhicules.

La société ayant été saisie par le gouvernement après 2011, Al-Karama Holding, chargée de la gestion des entreprises confisquées par l’Etat auprès de la famille de l’ex-président, a été mise en vente aux enchères.

Selon les informations de Sayarti Magazine, ce sont 13 entreprises qui ont retiré le cahier des charges relatif à l’acquisition de la société Car Pro.

Aujourd’hui, Al-Karama Holding a annoncé que 7 candidats ont été retenus par la reprise, en attendant l’ouverture des plis de l’appel d’offres prévu pour début avril 2016.

Dans l’état actuel des choses, les entreprises qui se sont portées candidates à l’acquisition de la société sont:

-Consortium Al Bard: (PDG, Abdessalem Ben Ayed: filtres Misfat, Lucas, Mecafilter, Lautrette, amortisseurs LTM + groupe Universal) ;

-Consortium UNPA (Medicars, groupe Hafedh Zouari, qui représente déjà le constructeur auto indien Mahindra);

-Hatem Chaâbouni: (confiseries Triki, volailles Chahia, pêches Calembo, pâtisseries Masmoudi, hôtels à Tunis: Naplouse, Ariha et Al Karmel),

-Groupe Alliance: (Tarak Cherif, présent notamment dans la peinture auto avec HTC);

-Le Moteur Diesel (camions et tracteurs routiers Iveco);

-Sotradies (pôle électromécanique du groupe UTIC, [ PDG: Taoufik Chaïbi] avec 2 autres sociétés, Electro Diesel de Tunisie et Ulysse Spare, spécialisées dans la vente des véhicules industriels, des engins de travaux publics, des groupes électrogènes et dans la distribution de pièces de rechange).

-UADH (groupe Loukil, qui représente Citroën, DS, Mazda, Renault Truks et Filtres Gif).

En attendant la décision de l’ouverture des plis.

 

 


  •  
  •  
  •  
  •  
  •