•  
  •  
  •  
  •  
  •  

Depuis sa première génération, Clio est synonyme de polyvalence, prouvant son aisance à évoluer aussi bien en ville que sur route. Le plaisir de conduite est renouvelé sur Nouvelle Clio.

Elle gagne encore en confort et en agilité avec l’introduction de la nouvelle plateforme modulaire CMF-B développée par l’Alliance et son nouveau châssis qui bénéficie d’une mise au point spécifique. Le but : permettre à Nouvelle Clio de se montrer très confortable aussi bien pour le conducteur que pour ses passagers, tout en conservant dynamisme et stabilité.

Une mise au point au service de l’agrément de conduite

Pour un agrément de conduite optimisé au volant de Nouvelle Clio, aucun détail n’a été négligé. A commencer par la direction, plus maniable et plus réactive, grâce à un rapport de démultiplication qui passe de 15,2 à 14,4. Elle apporte également un retour d’information au volant plus fiable. Conjugué à une plus grande raideur du train avant, cela améliore la précision du positionnement du véhicule dans sa voie. Par ailleurs, la diminution du rayon de braquage de 10,8 à 10,5 mètres améliore la manœuvrabilité en ville.

L’équilibre général du châssis et le guidage du train arrière ont été améliorés par rapport à la génération précédente, pour une meilleure stabilité dans les courbes à vitesse soutenue et une réduction des transferts de masse. Nouvelle Clio bénéficie ainsi d’un comportement à la fois réactif et sain. Dans la même veine, le travail d’optimisation des courses de suspension améliore le confort vertical du véhicule. Enfin, la course de la pédale de frein a été réduite pour une meilleure réactivité du véhicule au freinage.

Efficience et confort optimisés avec la plateforme modulaire CMF-B

Nouvelle Clio tire parti de sa nouvelle plateforme modulaire CMF-B pour améliorer son efficience. Profitant d’un fond caréné en complément de ses lignes sculptées, elle affiche un profil très aérodynamique qui lui permet d’abaisser son coefficient de pénétration dans l’air (SCx) à 0,640, soit le meilleur chiffre de sa catégorie. L’optimisation des roulements avant, et le passage à une technologie de roulement plus moderne à l’arrière ainsi que sur les pneumatiques ont aussi permis d’abaisser la consommation et les rejets de CO2.

Un travail spécifique a également été effectué autour de l’acoustique afin de limiter les désagréments sonores. L’ensemble de la structure du véhicule a été revu, soit en renouvelant les matériaux pour plus d’isolation et d’insonorisation, soit en renforçant certaines parties : par exemple, l’utilisation d’aluminium pour les cornes de berceau sur le train avant. Les liaisons au sol ont été particulièrement travaillées pour améliorer le confort de conduite en gommant les aspérités de la route mais aussi pour améliorer le confort acoustique dans l’habitacle. Dans la même veine, le pare-brise a bénéficié d’un traitement spécifique, avec l’ajout d’un film acoustique sur toutes les versions, pour diminuer les bruits d’air et les bruits du moteur. Enfin, les portes et fenêtres de Nouvelle Clio sont dotées d’un système de double étanchéité pour limiter encore plus la nuisance des bruits aérodynamiques. L’ensemble de ces mesures permettent à Nouvelle Clio d’abaisser le niveau sonore de l’habitacle de 2 dB entre 0 et 130 km/h.


  •  
  •  
  •  
  •  
  •