•  
  •  
  •  
  •  
  •  

A quelques jours de son entrée officielle sur le marché tunisien, la marque automobile chinoise Chery demeure parfaitement inconnue de la culture automobile du Tunisien lamba. La STA, représentant officiel de la marque, est cependant parfaitement optimiste sur les perspectives du marché qui a déjà apporté la preuve qu’il était vite capable d’adopter les marques asiatiques.

Qu’est-ce qui n’a pas été dit sur la marque automobile Chery ? Depuis l’annonce de son introduction sur le marché tunisien, son origine chinoise a en effet donné libre court à toutes sortes de commentaires et analyses, bien souvent farfelues. Le concessionnaire officiel de la marque, la STA (société anonyme créée en 2014,  liée au groupe Nouri Chaâbane), entend bien prendre tout le monde à contre-pied et démontrer que Chery est une marque qui se respecte et qui est tout à fait aux normes internationales.

Les premiers modèles devraient être commercialisés à compter de début août. Les prises de commande spontanées ont d’ailleurs débuté sans qu’aucune communication n’ait été lancée. Le showroom et les ateliers sont désormais opérationnels à la sortie sud de Tunis (A1, sortie Hammam Lif). Trois modèles y sont déjà exposés car ayant été déjà homologués par l’Agence technique des transports terrestres (ATTT): la Chery QQ en 5 CV, la E3 et la Tiggo 5. 5 autres modèles sont en cours d’homologation: la Chery QQ 4 CV, la FulWin Hatchback, la FulWin Sedan, la Chery Tiggo 3 ainsi qu’un autre SUV.

Dans le futur showroom de la marque, sont déjà exposées la Chery E3 (à g.) et la CheryTiggo 5.
Dans le nouveau showroom de la marque, sont déjà exposées la Chery E3 (à g.) et la CheryTiggo 5.

750 Chery sur les routes tunisiennes

Pour sa première année d’exercice en tant que nouveau concessionnaire, Chery dispose d’un quota d’importation de 300 véhicules, outre les 450 unités supplémentaires de voitures populaires qu’il pourra vendre.

Pour rassurer le marché, le concessionnaire annonce déjà une garantie de 3 ans ou 150.000 km sur les modèles vendus en Tunisie. L’idée de passer à 5 ans de garantie est également à l’étude. Mais le principal atout de la marque, ce sera incontestablement son prix. « Personne ne peut nous concurrencer » se plait-on à dire chez Chery Tunisie. Pou preuve, le modèle d’entrée de gamme (QQ 4CV) sera commercialisé entre 18.000 et 19.000 dinars, soit 6000 dinars de moins que le modèle le moins cher existant sur le marché. A ce prix, il y a lieu de se demander quelles options seront offertes ? Réponse de Chery : « nos véhicules sont équipés du radar de recul, de 2 airbags, de 4 vitres électriques, de rétroviseurs avec réglage électrique, d’ABS, de jantes alu, de lecteur CD et prises Aux et USB et bien sûr le climatiseur, le tout de série ».

Chery, un géant inconnu

La marque Chery est une parfaite inconnue en Tunisie. Du moins pour l’instant. Si certains lui prédisent déjà un démarrage difficile à cause de son pedigree, d’autres au contraire rappellent à qui veut bien l’entendre qu’il y a à peine une décennie, les marques coréennes étaient elles aussi parfaitement inconnues du grand-public. Elles détiennent aujourd’hui une part de marché qui fait pâlir les marques implantées depuis plusieurs décennies.

La Chery QQ
La Chery QQ. Elle sera commercialisée en 4 et 5 CV en Tunisie.

 

Cherry interview

Enregistrer


  •  
  •  
  •  
  •  
  •