•  
  •  
  •  
  •  
  •  

En prenant le volant de la version GTLine du Kia Sportage IV phase II, essayée sur les routes et les pentes de Sidi Bou Saïd, on réalise vite qu’il y a de quoi être rassuré. Primo, parce que les dispositifs de sécurité sont en abondance sur la voiture autant que les systèmes d’aide à la conduite. Secundo, le moteur 4X4 de 172 ch.din et doté d’un système de suralimentation turbo assure agilité et style.

Le SUV sud-coréen a été, rappelle-t-on, restylé en 2018 avec une nouvelle signature lumineuse à quatre points pour les optiques et une lame chromée qui rejoint la plaque d’immatriculation. Les feux additionnels dans les boucliers sont par ailleurs redessinés. Les optiques sont équipées de LED pour les feux de jour. Le bouclier avant a été modernisé par de nouveaux inserts chromés et noirs, d’une découpe plus anguleuse et d’antibrouillards intégrés. Doté d’un toit ouvrant panoramique et équipé de rétroviseurs extérieurs réglables et rabattables électriquement, de phares full LED, de vitres teintées, de jantes 19 pouces et de barres de toit (pack GTLine), le Sportage est un véhicule imposant avec une identité typique accentuée par une finition extérieure chromée.


Bien outillé pour les longs voyages

Pouvant abriter cinq personnes, le Sportage est avant tout une voiture familiale généreuse au niveau des sièges avant et arrière. A l’arrière, deux adultes et un enfant sont à l’aise profitant d’un large espace pour les jambes. En effet, les occupants n’ont pas à se plaindre lors de longs voyages, sachant que le dossier de la banquette arrière est inclinable leur permettant plus de confort. Le coffre est aussi volumineux.

Le volant a évolué pour devenir aplani côté bas et l’écran est plus grand offrant un affichage limpide en toutes circonstances : soleil, ombre et ciel nuageux, etc. Idem pour le tableau de bord en LCD.
La sellerie en cuir choisie sur cette version GTLine attribue à l’intérieur une touche chic. La console centrale est aussi gainée de cuir. Le réglage des sièges conducteur et passager se fait par ailleurs électriquement. Ce qui est de nature de renforcer le confort à l’intérieur.

Le rétroviseur intérieur életrochrome atténue automatiquement l’intensité de la lumière extérieure, en particulier celle produite par les phares des véhicules suiveurs. Un atout qui permet au conducteur d’être toujours concentré sur la route et la conduite. La climatisation automatique bi-zone permet en outre de maintenir la température voulue par chaque occupant dans sa zone. La voiture est encore équipée de la ventilation à l’arrière.


Tonique

Grâce au système Start & Stop, la voiture est silencieuse à l’arrêt et elle offre une économie importante d’énergie et, par conséquent, une baisse de l’émission des gaz polluants. La clé intelligente main-libre permet de démarrer en appuyant sur le bouton Start & Stop.
En termes de conduite et de comportement sur la route, ce SUV automatique à sept rapports génère un couple parfait pour cette boîte et permet de rouler en toute quiétude grâce au régulateur de vitesse adaptatif propre à cette version.

Le contrôle de la direction se fait d’une manière maniable que cela soit à basse ou à haute vitesse. De même, le système d’antiblocage des freins aide à garder le contrôle directionnel du véhicule et le système de contrôle de stabilité ESC empêche le dérapage du véhicule en cas de survirage et de sous-virage. Il intervient en effet pour corriger la direction des roues tout en assurant une tenue de route stable.

Dosage bien mesuré

En pente ascendante, il n’y a plus de risque de reculer ou de caler grâce à l’assistance au démarrage en cote qui fonctionne très bien sur la voiture mais encore grâce à sa transmission intégrale. De même, lors d’une descente, en activant le système de freinage, le véhicule roule doucement sans avoir besoin d’appuyer sur la pédale de freinage.

Pour garer la voiture, on est bien aidé par un système d’aide au stationnement avec ses capteurs d’obstacles avant et arrière et la caméra de recul affichant en clair l’espace derrière la voiture. En effet, on n’éprouve aucune difficulté pour stationner la voiture et faire les manœuvres nécessaires afin d’éviter les obstacles. Le Kia Sportage est par ailleurs équipé du régulateur de vitesse qui maintient automatiquement la vitesse programmée sans utiliser la pédale d’accélérateur. Ce qui est de nature de réduire la consommation de carburant.

Le freinage est visiblement efficace et réactif grâce notamment aux freins disques avant et arrière. Ce dispositif de sécurité permet d’améliorer les performances des freins grâce à leur capacité d’endurance face aux différentes conditions climatiques.


Avis et évaluation

Il existe a un bon compromis entre le système mécanique, les fonctionnalités d’aide à la conduite et les équipements de sécurité et de confort pour ce Kia Sportage version GTLine. Son comportement sur la route est rassurant. Cette version essence de 4 cylindres en ligne de 1.6L et d’une puissance réelle de 176 ch.din offre tout ce qu’il faut pour un déplacement en famille même pour de longs trajets notamment que la consommation tombe en cycle extra-urbain à 6,6L/100km contre environ 10L/100km en cycle urbain. Les concepteurs ont compris qu’il ne faut pas miser sur ses qualités dynamiques mais plutôt sur son style, son habitabilité et sur le rapport qualité-prix-équipements puisque le prix de cette version toutes options est commercialisée à 136.980 DT.

La version GDI

Outre la version GTLine, le concessionnaire de la marque sud-coréenne, commercialise une deuxième version GDI moins puissance. Elle est dotée d’un moteur 1.6L avec boîte automatique de 6 rapports et une transmission traction. Son bloc moteur développe une puissance réelle de 132 ch.din.

kia-sportage

 


  •  
  •  
  •  
  •  
  •