Ford Motor Company a obtenu son meilleur score selon l’étude effectuée sur la qualité initiale de J.D Power pour 2018, grâce à des améliorations de qualité globales qui dépassent la moyenne de l’industrie, en particulier dans les technologies avancées audio, connectivité, divertissement et navigation.

Actuellement dans sa 32ème année, l’étude de J.D Power, qui mesure la qualité du véhicule en analysant les premiers 90 jours de possession, classe Ford Motor Company en deuxième place parmi tous les constructeurs automobiles.

Les résultats de Ford ont été possibles grâce à des améliorations considérables au niveau de la qualité de la technologie. La majorité des véhicules Ford et Lincoln équipés de la technologie de connectivité SYNC®3 sont en tête de leurs segments en termes de qualité avec des scores nettement au-dessus de la moyenne.

“Les clients veulent un véhicule qui leur permet de rester connectés, qu’ils soient en déplacement ou simplement en promenade,” a déclaré Jim VanSlambrouck, Directeur de la qualité pour les Amériques. “L’amélioration de nos résultats de qualité montre que nous livrons des véhicules intelligents pour un monde intelligent, qui sont également faciles à utiliser.”

Ford a également effectué des améliorations sur la carrosserie, les sièges, l’expérience de conduite, les affichages de contrôle des fonctions, l’intérieur et la climatisation. Par conséquent, le constructeur a remporté plus de prix par segment qu’aucun autre constructeur automobile.

En somme, l’entreprise compte neuf véhicules figurant dans le Top 3 de leurs segments respectifs – à noter que de hautes distinctions ont été accordées à Ford Expedition, Ford Mustang, Ford F-Series Super Duty, Lincoln Continental et Lincoln MKC.

Ford_continentalLa marque progresse pour la cinquième année consécutive et à une cadence dépassant celle de l’industrie, affichant 81 problèmes par 100 véhicules en moins par rapport à 86 en 2017. Lincoln remporte, quant à elle, la troisième place parmi les marques de luxe, avec 83 problèmes par 100 véhicules en moins  par rapport à 92 en 2017.

 

(Communiqué)